0 800 500 800 Appel gratuit depuis un poste fixe
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Maintien à domicile : Nos conseils pour limiter le risque de chute

Maintien à domicile : Nos conseils pour limiter le risque de chute

Le 22 août 2017
Maintien à domicile : Nos conseils pour limiter le risque de chute
Tous nos conseils pour limiter le risque de chute au maximum dans le cadre d'un maintien à domicile.


Les personnes âgées vieillissantes sont les plus vulnérables aux chutes, et pour cause on totalise près de 400 000 chutes accidentelles en France, dont 12 000 décès1.

Nos experts de l’URMAD vous prodiguent les bons conseils pour éviter au maximum le risque de chute.

Quelles sont les causes d’une chute ?

Avec l’âge, nos capacités physiques diminuent, nous perdons nos réflexes, notre stabilité, et sommes alors plus vulnérables aux risques de chute.

Une alimentation insuffisante, carencée en protéine et en vitamine, et ne permettant pas de palier à nos besoins quotidiens peut accentuer le risque de chute. En effet, un apport insuffisant en protéine par exemple augmente considérablement le risque de fonte musculaire, et une carence en vitamine engendre de la fatigue.

Enfin, un environnement inadapté est bien souvent la cause primaire de chute chez les personnes âgées. Objets encombrants, fils électriques au sol, tapis au sol, baignoire glissante peuvent rendre notre domicile dangereux et propice aux accidents.

Pour être sûr que votre domicile soit suffisamment sécurisé pour vous permettre d’y vivre sereinement, nos experts de l’URMAD se tiennent à votre disposition pour une visite à domicile.

 

Quelles peuvent être les conséquences d’une chute chez une personne âgée ?

Plus la personne est âgée, plus le risque de chute augmente et plus graves peuvent être les conséquences.

Des suites d’une chute peuvent survenir des séquelles physiques (une fracture, des vertiges, une foulure, et dans les cas les plus graves, un traumatisme crânien). Mais les chutes ne sont également pas sans conséquences sur l’aspect psychologique de la personne, et peuvent engendrer une peur de reprendre ses habitudes quotidiennes, une baisse du moral, perte de la mémoire…

 

Mais alors, comment limiter au maximum le risque de chute ?

Tout dépend de la configuration de votre domicile mais bien souvent certains aménagements peuvent être nécessaires afin de sécuriser votre domicile. Privilégiez par exemple l’installation de rampes et de barres, si votre maison comporte un escalier. Installez également des barres dans les milieux propices à la glissade telle que la salle de bain.

Si votre équilibre vous fait défaut ou que vous éprouvez simplement des difficultés à vous déplacer, vous pourrez envisager l’achat d’une aide aux déplacements (une canne, un déambulateur…).

Il est important de limiter au maximum le risque de glissade et de chutes dans votre domicile, en installant des surfaces antidérapantes (dans la baignoire et l’escalier par exemple), et en évitant au maximum les tapis de sol glissants.

Enfin, ne négligez surtout pas votre alimentation et rester actif pour vous maintenir en forme. Une alimentation équilibrée, riche en protéine, en calcium et en vitamine et d’autant plus importante qu’elle participe au maintien de votre masse musculaire et de de la santé de vos os.

Nos experts de l’URMAD se tiennent à votre disposition pour expertiser votre domicile et ainsi vérifier la nécessité ou non d’y installer des aménagements pour vous permettre d’y vivre en toute sécurité.

 

Sources : http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/accident/chutes-personnes-agees/quels-chiffres 1

 

Retrouvez les prestations proposées par l'association Urmad, spécialiste du maintien à domicile dans le Nord et la Picardie.