Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Les avantages et limites du maintien à domicile

Les avantages et limites du maintien à domicile

Le 20 mars 2021
Les avantages et limites du maintien à domicile

Le maintien à domicile est un choix que chacun de nous est libre de prendre. Il favorise le bien-être à domicile. Rester chez soi ou se rendre en établissement spécialisé sont des décisions que chaque personne en perte d’autonomie est amenée à prendre. Pour prendre cette décision au mieux, il est essentiel de connaître les avantages et les limites du maintien à domicile.

Les avantages du maintien à domicile

  • Le maintien à domicile, un choix

Souvent quand une personne âgée, handicapée ou encore fragile montre des signes de dépendance, beaucoup d’individus, notamment les proches, pensent que la solution la plus sûre est celle d’une entrée en institution, de type EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou Foyer Adapté. Or, toutes les études menées en la matière montrent que le maintien à domicile est la solution la plus souvent plébiscitée et souhaitée par la personne en situation de perte d’autonomie. Chaque personne peut décider de l’environnement dans lequel elle souhaite poursuivre sa vie, sous réserve qu’elle ne fasse pas l’objet d’une mesure de protection judiciaire. Le maintien à domicile fait partie des options qu’une personne en situation de dépendance peut sélectionner. Ce choix doit être discuté avec ses professionnels de santé et/ou ses proches.

Il est avantageux dans de nombreux cas et constitue une solution alternative qualitative.

  • Un environnement stable

Le maintien à domicile intervient dans les cas où l’autonomie d’une personne est réduite notamment due à l'âge ou dans le cadre d’un retour à domicile après une hospitalisation. Le maintien à domicile touche principalement les seniors. Néanmoins, il concerne aussi des personnes plus jeunes et même des enfants pour qui la mobilité est réduite. Ainsi, quel que soit l’âge de la personne, celle-ci peut rester chez elle et évoluer dans un environnement familier. Elle conserve ses habitudes. Elle se sent rassurée de pouvoir continuer de vivre dans un endroit où elle se sent bien. Elle adapte son domicile pour favoriser son autonomie.

  • Une présence des proches

Au-delà de pouvoir évoluer dans un environnement familier, la personne fragilisée peut être entourée quotidiennement. Elle a la liberté de pouvoir recevoir des proches: famille, amis, … quand elle le souhaite et pour la durée qu’elle souhaite. Elle est libre de choisir son rythme de vie et de décider qui l’accompagne. Cette liberté est souvent désirée et très appréciée des personnes en difficulté. Le domicile continue d’être un lieu de partage, de joie et d’échange. De plus, la personne dépendante est prise en charge par des professionnels qui lui prodiguent des soins et un accompagnement physique et psychique. Cet accompagnement contribue au bien-être et au confort de la personne fragilisée.

  • Un choix qui apporte sérénité

Choisir de rester à domicile permet de réduire l’angoisse d’une personne déjà fragilisée. La personne est rassurée car elle n’a pas à modifier son environnement et ni à s'adapter à un nouveau milieu. Changer son rythme de vie est source de stress et est souvent mal vécu en particulier par les retraités qui souhaitent se reposer dans l’habitat qu’ils ont façonné durant leur vie. Pour eux, le domicile est un lieu d’ancrage très fort car il est rattaché à de nombreux souvenirs et pour beaucoup, il est le lieu où ils ont vécu la majorité de leur vie. En faisant le choix de rester à son domicile, ils ne subissent pas de bouleversements importants. Leur santé mentale est le plus souvent préservée. Cela n’est cependant pas toujours le cas, notamment lorsqu’il s’agit de personnes isolées.

Les limites du maintien à domicile

  • L’état de santé

Le maintien à domicile connaît des limites. Il existe des situations où le maintien à domicile n’est pas possible. Il peut l’être pour différentes raisons :

  • Une organisation des soins trop complexe
  • Un état de santé nécessitant une surveillance continue. Cela peut rester réalisable mais le coût devient alors très souvent prohibitif

Dans ce cas, l’installation en établissement de santé ou médico-social est recommandée. Cette décision doit être prise en accord avec le médecin qui vous prend en charge. Cependant, cette situation reste rare car le maintien à domicile est capable de s’adapter à de nombreuses situations, même dans le cas de pathologies lourdes.

  • Le risque de solitude

Le maintien à domicile peut parfois amener à ressentir de la solitude. Avec une mobilité réduite, la personne fragilisée ne peut plus se déplacer comme elle le souhaite et peut ressentir de l’isolement. Ce sentiment est plus présent chez les personnes vivant seules et ayant très peu de familles ou/et ayant des problèmes familiaux, avec un tissu amical faible ou inexistant. Des auxiliaires de vie peuvent compenser ce manque de lien social et accompagner les personnes les plus fragiles.

Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement de l’URMAD ?

L’URMAD, association indépendante dans le Nord (Croix, Lens, ...), est l’Unité de Retour et Maintien à Domicile. Elle propose une expertise entièrement gratuite de votre domicile en fonction de vos besoins, de votre situation, en lien avec vos professionnels de santé. Pour en savoir plus, contactez-nous au 0 800 500 800 (numéro vert - appel gratuit depuis un fixe).

Vous souhaitez soutenir l’association ?

Etre bien chez soi est un droit et pour que ce droit s’applique à tous, l’URMAD a besoin de votre soutien. Vous pouvez soutenir l’URMAD en devenant bénévole ou en réalisant un don.

L’équipe de l'URMAD vous remercie de votre attention.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités