Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualités > Comment se déroule un retour à domicile ?

Comment se déroule un retour à domicile ?

Le 22 mars 2021
Comment se déroule un retour à domicile ?
Le retour à domicile à domicile est un moment clé pour les personnes fragilisées. Un bon retour à domicile est une arrivée sereine au domicile.

Le retour à domicile est le moment où une personne fragilisée retourne chez elle après une période d’hospitalisation ou d’hébergement en établissement spécialisé. Ce moment est source de joie pour le patient. Il retrouve un environnement familier et sécurisé. Mais, concrètement, comment se déroule cette transition ?

1. L’échange avec des professionnels

La sortie de l'hôpital ou encore d’un EPHAD par exemple, doit se préparer en amont. Peu importe l’âge ou la pathologie de la personne, son retour à domicile doit être préparé avec soin. Certains retours à domicile demandent une préparation plus importante que d’autres dus aux nombres de soins à coordonner ou à une adaptation plus conséquente du domicile.

Avant d'organiser le retour à domicile, il est primordial de discuter de cette solution avec le médecin qui vous prend en charge en milieu institutionnel (praticien hospitalier, de centre de rééducation, d’EHPAD…). Il vous donnera son approbation ou non pour un retour à domicile. Il vous guidera également sur la marche à suivre et vous donnera de nombreux conseils. Son avis peut vous être d’une grande aide pour réussir votre retour à domicile.

2. La préparation au retour à domicile

Après avoir discuté avec votre médecin, vous pouvez commencer la préparation de la sortie de votre établissement. Commencez par vous entourer de professionnels qui connaissent le sujet et qui sont capables de vous aider.

Assurez-vous que votre domicile soit adapté à vos besoins. Il n’est pas rare qu’un aménagement du domicile soit nécessaire pour garantir la sécurité de la personne fragilisée, en particulier pour les personnes continuant à présenter des difficultés dans la réalisation d’actes de la vie quotidienne. En cas d’aménagement, vous pouvez faire réaliser une expertise. Il existe également des aides financières pour vous aider à réaliser vos aménagements comme l’ANAH, l’Agence Nationale de l’Habitat. (Pour en savoir plus, sur cette aide, vous pouvez consulter notre article sur le sujet), votre Caisse de retraite, votre mutuelle, l’Assurance Maladie et, pour les personnes plus jeunes, la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

En parallèle, prévoyez les soins dont vous ou votre proche aurez besoin. Échangez avec l’équipe médicale pour être sûr de n’oublier aucun soin. Ensuite, vous pouvez contacter les organismes de soins à domicile comme les SSIAD (Services de Soins Infirmiers à Domicile), les professionnels paramédicaux (kinésithérapeute, infirmier…), les SAP (Service A la Personne) ou encore une agence d’aide à domicile. La coordination des soins est fondamentale pour le retour et le maintien à domicile dans de bonnes conditions. Il est possible d’être accompagné pour réaliser ces démarches par une assistante sociale.

3. La sortie d'hôpital

Le jour de la sortie d'hôpital est un jour important. Il faut s’assurer que tous les soins soient coordonnés et que le logement soit adapté à la personne, qu’elle soit en situation de handicap, âgée ou/et en perte d’autonomie.

Il ne faut pas oublier de prévoir le transport de l’hôpital au domicile qui peut s’avérer complexe en fonction des pathologies des patients. Pour s’assurer du bon retour de la personne fragilisée, parlez-en avec votre équipe de soins.

Être accompagné par un proche ou un professionnel, le jour de la sortie d'hôpital est bénéfique pour le patient. Il se sent rassuré et confiant.

4. Le maintien à domicile

Une fois de retour à domicile, la personne fragile peut vivre dans un environnement familier. Elle peut effectuer les derniers ajustements pour un confort optimal. Elle n’a normalement pas à se préoccuper de la coordination des soins si celle-ci a bien été préparée en amont. Un bon retour à domicile garantit un bon maintien à domicile. Il réduit le stress lié à cette transition et permet d’entamer cette nouvelle période sereinement.

Un bon retour à domicile est un retour à domicile prévu en amont de la sortie de l’établissement de soins. Il assure la sécurité et le confort de la personne fragilisée.

Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement de l’URMAD ?

L’URMAD, association indépendante dans le Nord (Villeneuve d'Ascq, Armentières, ...), est l’Unité de Retour et Maintien à Domicile. Elle propose une expertise entièrement gratuite de votre domicile en fonction de vos besoins, de votre situation, en lien avec vos professionnels de santé. Pour en savoir plus, contactez-nous au 0 800 500 800 (numéro vert - appel gratuit depuis un fixe).

Vous souhaitez soutenir l’association ?

Etre bien chez soi est un droit et pour que ce droit s’applique à tous, l’URMAD a besoin de votre soutien. Vous pouvez soutenir l’URMAD en devenant bénévole ou en réalisant un don.

L’équipe de l’URMAD vous remercie de votre attention !

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualités